Décryptage du climat en Alaska

La météo en Alaska connait des disparités entre ses terres et ses côtes. L’hiver s’installe durablement et est assez rigoureux alors l’été est la saison la plus clémente. C’est d’ailleurs au début de cette saison qu’il est recommandé de séjourner dans cet Etat des Etats Unis.

Un hiver rigoureux

En Alaska, l’hiver est à la fois long et rigoureux. En effet, cette saison nous commençons au milieu du mois d’octobre pour se terminer à la fin du mois d’avril. Le climat offre des températures très froides, notamment au nord de l’Alaska et dans la vallée du Yukon. Le thermomètre affichait une température inférieure à moins de 50°. À noter nous que l’hiver est un peu plus clément dans le sud et sur la côte pacifique. Si vous souhaitez partir en Alaska en hiver, il vous faudra des bottes fourrées, un anorak en fourrure mais aussi des sous-vêtements de laine.

Un printemps court

Au mois de mai, c’est le printemps dans l’Alaska. Il a la particularité d’être court et assez difficile car c’est la saison de la fonte des glaces. Il devient difficile au printemps nous de se déplacer.

Le climat en Alaska est plus clément durant l’été, c’est-à-dire entre le mois de juin et août. Les journées se caractérisent par des températures assez chaudes et ensoleillées. Notez que les températures sont plus élevées au nord de l’Alaska au sud. Alors que la durée des journées est longue, les nuits sont courtes et fraîches.

Au mois de septembre, la météo en Alaska délivre des précipitations. C’est en général la période de l’année où la pluviométrie est la plus forte.

Partir en Alaska

Pour bénéficier du climat le plus clément, il faut partir en Alaska entre juin et juillet. Cette période correspond au début de l’été. Pour vous adapter à la météo de l’Alaska, des vêtements de demi saison suffiront. Pensez aussi à emmener de quoi combattre les moustiques puisque c’est en été qu’ils envahissent l’intérieur comme les côtes de l’Alaska.